Commission Monnaie et Economie – 4/12/11

Publié: 5 décembre 2011 dans des commissions
(La commission Monnaie et économie des indignés de Strasbourg s’est réunie pour la première fois le 4/12/11.)
 
PISTES pour la commission Monnaie et Economie des Indignés de Strasbourg
 
Voici pour partage et appel à réactions les solutions évoquées comme pistes et solutions de travail à la crise de la dette, à la crise économique, à la crise climatique, à la crise environnementale, à la crise sociale, etc. (ces pistes et groupes de travail sont proposés, pas encore validés) :
– LUTTER : Opportunité d’une campagne européenne pour l’abrogation de l’article 123 et US pour le non renouvellement du bail de 99 ans de la FED (qui arrive à échéance au 21 décembre 2012 ! ) OBJECTIF : l’abolition de l’esclavage de la dette publique (si validée, à travailler au niveau européen et occidental : cible les pays d’Europe, les Parlements à Bruxelles et Strasbourg, contacts et coordination avec Occupy US) ;
– PROPOSER le mot d’ordre « FRAPPONS FORT, FRAPPONS MONNAIE » et la réflexion sur les monnaies franches et/ou l’appropriation multilatérale des banques privées (ni privées, ni publiques, mais « biens communs », cf. infra).
OBJECTIF orienter démocratiquement (avec les acteurs économiques, sociaux, les particuliers, les « clients » des banques, les territoires) les flux de la création monétaire par le crédit afin d’atteindre nos objectifs communs écologiques, énergétiques, économiques et sociaux. (A travailler au niveau Global et de coopération populaire Nord-Sud) ;
– PROPOSER sur l’économie en général, de pousser les réflexions sur les Entreprises à concevoir (sur les plans juridiques et manageriaux) comme des « biens communs » gérés démocratiquement (cf. les « commons », res communis, ni privés, ni publics), la mise hors la loi du statut privé de Société Anonyme et la démocratisation de leur gestion en conseils d’administrations multilatéraux (composé p.ex. des fondateurs, salariés, clients, fournisseurs, assos de consommateurs, collectivités territoriales), OBJECTIF : solution radicale à de multiples problèmes et menaces par la régulation courte et orientation multilatérale de l’activité des acteurs économiques de la finance (voir supra), de l’industrie, de la distribution… sans tomber dans la collectivisation centralisée de triste mémoire à l’Est.
– URGENT, CREER ET DIFFUSER des kits d’urgences de création et de gestion populaire et démocratique de monnaies franches anti-crises fondé sur les expériences en Argentine, Allemagne, Suisse et d’ailleurs (à travailler au niveau national pour regrouper les compétences).
Nous n’aurons pas besoin de tomber tou-te-s d’accord. Il suffira de pousser globalement à la roue dans la même direction…
L’avenir nous dira si ces options sont trop révolutionnaires ou reviennent simplement au bon sens. Faisons monter sans complexes et par la discussion le niveau de qualité de nos solutions, souhaitables, démocratiques, réalistes et équitables.
 
Rejoindre la commission Monnaie et économie des indignés sur le forum :
http://dry.strasbourg.xooit.fr/f30-Commission-Monnaie-Econnomie.htm
Advertisements

Les commentaires sont fermés.