Qui ? Comment ? Où ? Pourquoi ?

Publié: 9 novembre 2011 dans Information
Voici la préparation écrite de l’interview des indignés pour France Bleue.
la préparation des réponses a été modifiée et discutée lors de la dernière assemblée du mercredi 2 novembre 2011, n’hésitez pas à laisser vos commentaires et critiques :
On entend parler des indignés partout, mais qu’est-ce que c’est ?
Est-ce simplement un mouvement médiatique ou est-ce que cela a une réalité ?
– A strasbourg, c’est un groupe d’une trentaine de personnes qui se réunissent le mercredi soir place de la république en assemblée générale à partir de 19h. Nous  nous  rassemblons autour d’une volonté de réflexion et de compréhension  du  monde, de son fonctionnement, pour y voir plus clair et avancer.
– plus largement, dans le monde, les   indignés ont en commun un  constat que les personnes actuellement au   pouvoir et le modèle économique qu’ils  imposent au monde créent des crises financières de plus en plus graves. Les solutions mises en œuvre plongent dans un drame quotidien de plus en plus de nations au profit des plus riches que ce soient les particuliers, les  très grosses   entreprises ou les banques. La démocratie est de plus en plus mise à   mal, le vote des 99% est vidé de sa signification.
Des indignés ont manifesté dans plus de 900 villes du monde entier le 15 octobre. Ce mouvement mondial, en croissance incessante, exprime le refus de chacun de continuer à servir la cause de l’argent.
La réflexion de départ repose sur la recherche de :
    La mise en œuvre de la démocratie réelle qui prend en compte chaque personne de la même façon.
    La suppression des inégalités de plus en plus criantes, source de ces crises destructrices.
Quel est la composition socio-professionnelle du groupe de Strasbourg, qui sont les indignés ?
     Le groupe est transgénérationel, les personnes sont de tous horizons et beaucoup de jeunes aussi, une nouvelle génération de personnes.Certains travaillent, d’autres sont au chômage, ou bien étudiants, ou encore à la retraite.
      Plus largement les indignés dans le monde sont un soulèvement non violent des jeunes en grand nombre et puis de  moins  jeunes et de beaucoup moins jeunes qui refusent la dictature de   l’argent, la mondialisation des privilèges, la destruction de la terre  et l’asservissement des 99% des hommes et des femmes et même des enfants au service des  intérêts du 1% qui domine sans partage.
     Les indignés, c’est vous qui ne voulez plus d’une société qui vous retire votre droit d’expression, qui se moque de votre vote, pour  qui la démocratie a de moins en moins de sens, les indignés c’est vous qui passez de stage en stage parce que vous ne trouvez pas de travail, qui ne pouvez vous installez en couple faute de salaire pour payer un loyer, qui voyez votre retraite reculer, vos remboursements de maladie diminuer, qui n’arrivez plus à payer votre facture de chauffage,  …
S’indigner, c’est facile, mais après ?
    Après, on le dit, on le fait savoir, on se réunit et on n’en reste pas là. Nous ne faisons pas que réclamer une réelle démocratie, nous pourrions attendre longtemps. Nous la pratiquons, nous l’expérimentons, nous la vivons pour chercher ensemble plus d’intelligence collective que dans les pauvres débats politiciens qui nous sont imposés et qui ne remontent jamais à la racine des maux.
     Des groupes de travail se sont formés autant pour mener des réflexions que pour concevoir des actions. A ce titre nous organisons une manifestation place Kléber le 11nov à 11h en lien avec une manifestation globale du mouvement.
Par rapport au G20 quelle est votre action ? Quelle est votre position ?
    Pour le G20 il existe un sommet altermondialiste qui se réunit à Nice, et certains indignés d’Alsace on rejoint le sommet.
En ce qui concerne le G20, c’est la somme de l’anti-démocratie contre laquelle nous luttons. Preuve éclatante cette semaine, à la suite de la mise en place d’un plan de sauvetage de la Grèce, le 1er ministre grec a proposé un référudum. Or ce référudum ne reçoit que la désaprobation des membres du G20, où est la démocratie ?
Les dirigeants du G20 savent mieux que personne quelle est l’origine des difficultés actuelles. Celle ci se resument principalement au fait que nos états ont renoncé à créer de la monnaie et sont obligés a emprunter aux banques privées qui ont,elles, le droit de le faire. Cela donne à ces dernières une position de force qui leur permet de contrôler toute politique.
    Le fait que l’ensemble des énormes bénéfices que cela leur apporte ne vont pas dans l’économie réelle mais dans la spéculation par le biais des paris sur la fluctuation des prix.
Le fait qu’il y ait des paradis fiscaux ce qui a pour conséquence que seul les classes moyennes et les moins riches parmi les riches soient imposés.
    Mais ils sont liées à ces intérêts et ne sont pas prêts à changer ces règles qui pervertissent le fonctionnement du marché et de nos sociétés.
Si on souhaite rencontrer les indignés sur Strasbourg, comment-fait-on ?
Nous sommes le mercredi soir place de la république à 19h, ainsi que le dimanche aprèm place Kleber.
Vous pourrez nous y rencontrer le 11nov prochain à l’occasion de la manifestation mondiale prévue ce jour là.
Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s