Lettre d’une indignée

Publié: 30 octobre 2011 dans des indignés...
Pourquoi je m'indigne ?

Je m'indigne depuis que j'ai entendu prononcé pour la première fois ce mot : mondialisation.
Il existe une liberté de circulation des biens, des marchandises, des flux financiers...
mais qu'en est-il des personnes ?
Ou est la place de l'homme  ?
Je m'indigne contre ces flux financiers qui génèrent des milliards et milliards de bénéfices,
chaque jour par la simple spéculation boursière.
Je m'indigne car aucune loi légifère ces transactions qui favorisent les blanchiments,
et fuites de capitaux vers les paradis fiscaux.
Je m'indigne avec Attac et suis pour une taxation des flux financiers.
Je m'indigne depuis des années car maintenant une entreprise
qui ne fait pas plus de 10% de bénéfices n'est pas rentable auprès de ses actionnaires
et ferme ses portes du jour au lendemain,
ce qui engendre des milliers et milliers de suppressions d'emploi.
Je m'indigne car nous humains sommes soumis à cette toute puissante loi du marché.
Je m'indigne car je n'accepte pas ce monde et me sens vivante,
avec la force de rêver un autre monde,  où l'homme reprendra sa place...
Je m'indigne car je ne me soumets pas.
Je m'indigne avec joie le 15 mai, car le soulèvement des espagnols me donne espoir et force.
Je m'indigne avec les espagnols et autres indignés à Strasbourg qui les soutiennent.
Je m'indigne car comme la démocratie actuelle n'est que pure fiction.
Nous avons tous droit à la parole, le droit d'être entendu, de proposer, et d'initier.
J'aime les indignés car il n'y a pas de chef, de leaders, ou d'élus.
J'aime les indignés car tout reste à être imaginé, et construit ensembles.
J'aime les indignés car ils donnent la place au local et la force du global.
Il ne s'agit pas de renverser un gouvernement ou de lancer une simple révolution.
Il s'agit d'imaginer ensemble et d'initier le monde de demain.
Quelle structure ? Quels outils ? Quelles alternatives ? Quelle démocratie ?
Comment laisser place aux voix et initiatives de chacun.
Comment se lancer le défit de l'individualité dans la communauté ?
Comment valoriser la différence et effacer cet esprit de compétition ?

Virginie Desbois, indignée
Advertisements
commentaires
  1. Lampion dit :

    Bonne idée que cette lettre !!

    Je me révolte contre les persécutions sur les Roms.
    Je me révolte que l’on enferme des sans papiers sur ce motif
    Je me révolte que l’on construise des nouveaux centres de rétention.
    Je me révolte contre la loi LOPPSI, la loi Besson, les décrets contre la mendicité ou la vente à la sauvette
    Je me révolte contre la publicité – véritable outil de propagande présente partout et tout le temps
    Je me révolte contre le racisme d’état.
    Je me révolte que les journaux appartiennent à des intérêts privés
    Je me révolte contre une censure des sites web
    Je me révolte que le programme des Jours heureux élaboré en mars 1944 soit démantelé point par point par notre gouvernement.
    Je me révolte contre le gouvernement ( qui n’est pas le mien) dont nombre de membres ont un discours explicitement fasciste ( Longuet,Buisson, Guéant…)
    Je me révolte contre la banalisation du discours raciste.
    Je me révolte contre cette société de fichage permanent.
    Je me révolte contre le fichier Base-Eleves.
    Je me révolte contre les réformes ultra sécuritaires des hôpitaux psychiatriques
    Je me révolte contre le pillage de nos amis grecs
    Je me révolte contre la marchandisation du vivant.
    Je me révolte contre le nucléaire et son monde

    Je résiste pour la remise en place de l’anonymat de la correspondance, de circulation
    Je résiste pour une égalité de traitement entre affichage publicitaire , associatif et politique
    Je résiste pour la liberté d’information
    Je résiste pour ma liberté d’aller et venir, de parler, communiquer, informer, sans rapport marchand, ma liberté d’expression et de réception, ma liberté de choisir un travail ou ne pas effectuer un travail salarié,
    Je résiste pour ma liberté d’avoir un toit et à manger tous les soir pour mes proches et moi- sans être fiché, diabolisé.

    Je résiste pour glisser du tous contre tous vers le tous pour tous.

    Réveillons nous pour mieux rêver !
    Lampion

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s